Archives par mot-clé : Warlpiri

L’harmonie vocalique en Warlpiri et ses implications comparatives

Le warlpiri connait plusieurs lois d’harmonique une régressive et l’autre progressive, affectant les voyelles hautes (Harvey et Baker 2005). Les suffixes de passé (-rnu, –nu ou –ngu selon la classe de conjugaison) cause une assimilation régressive qui affecte le radical du verbe, et peut se propager sur plus d’une syllabe. Ainsi, le verb kiji- « throw » (classe 2), dont le non-passé (la forme de dictionnaire) est kiji-rni, a pour passé kuju-rnu.

Parmi les verbes subissant cette harmonie vocalique se trouvent les verbes de classe 3 pi-nyi « hit », dont le passé est pu-ngu, et yi-nyi « donner », passé yu-ngu.

De façon intéressante, cette harmonie s’observe aussi avec les suffixes -ngka de l’impératif et -ngkarla de l’irréel, bien qu’aucune voyelle -u ne se trouve dans ces suffixes. par exemple:

(1) Kurdu nyampulu wijipanu pu-ngka!
child this.PROX thief hit-IMP
`Beat this kid who is a real thief.’

De même, l’impératif de yi-nyi « donner » est yu-ngka (lequel peut être abrégé en ngka!).

Ces verbes pinya, pungu « hit » et yinya, yungu ont de nombreux cognats dans les langues pama-nyungan, et même des cognats potentielles dans les langues non-pama-nyunganes.

Toutefois, il est surprenant de remarquer que dans la quasi-totalité des langues autres que le warlpiri, on trouve des cognats à vocalisme u, celui de la forme harmonisée avec le suffixe du passé en warlpiri.

A l’intérieur du pama-nyungan, notons le pitjantjatjara punganyi « hit, strike », passé pungu (identique à celui du warlpiri), et dans les langues Thura-Yura (Simpson and Hercus 2004:633), on trouve:

Gloss “to hit, cause break in material integrity”
pcTY *pungku
pPN
*pu- (Capell 1956:92 ‘Common Australian’)
Barngarla pungkutu (stab, bite, wound, kill)
Adnyamathnha vunggu- (tear apart)
Kaurna punggondi

Gloss “to give”
pTY *yungkV
Wirangu yunggarn
Kuyani yungku-
Nukunu yungkatya
Narangga junggwidja, junggo (JB), ungooroo (EM)
Kaurna yunggondi

Suivant Capell, Alpher (2004) reconstruit *pu- en proto-pama-nyungan pour « hit ».

En Gunwinyguan, une famille non-pama-nyungane, on trouve les formes suivantes en ngalakgan et en rembarrnga (Baker 2004:321)

Root Sense Past Punct NonPast PastCont Irrealis Future
Ngalakgan bu “hit” bo bun buniny buni buna
Rembarrnga bu “hit” buwa bun buniny bunv buna
On trouve aussi en Ngalakgan wuni « give », qui pourrait être cognat du warlpiri yinyi.

Deux hypothèses me semblent concevable pour expliquer les formes du warlpiri.

(i) On peut admettre que le warlpiri est une langue plus conservatrice que les autres, ayant conservé une alternance perdue ailleurs. Dans ce cas, il faut admettre que l’harmonie régressive du passé était extraordinairement ancienne, et s’est appliquée de façon indépendante dans de nombreuses branches du pama-nyungan et même ailleurs, suivie d’une analogie qui l’aurait détruite.
(ii) Une possibilité alternative serait que l’alternance observée en warlpiri serait innovatrice, et due à la surapplication de la règle d’alternance i/u entre présent et passé à un verbe anciennement à radical u (on devait selon cette hypothèse avoir eu à un stade plus ancien des formes de présent *punyi ou *yunyi au lieu de pinyi, yinyi).

Il ne me semble pas possible de trancher à ce stade entre ces deux hypothèses, mais notons que l’on trouve des verbes à vocalisme i signifiant « hit » en dehors du pama-nyungan. Le cas le plus intéressant est sans doute cela du bardi (de la famille nyulnyulan), dans lequel existent deux verbes distincts (Bowern 2012: 546-547) potentiellement apparentés, avec une différence de vocalisme:

-bi- ‘hit with implement’
-boo- ‘hit, poke, kill’

Il ne s’agit pas néanmoins dans cette langue d’une alternance morphologique vivante.

Notons aussi le Gooniyandi (de la famille bunuban) bini “throw”.

Références
Alpher, Barry 2004. Pama-Nyungan: phonological reconstruction and status
as a phylogenetic group, in Bowern and Koch 2004.
Baker, Brett 2004. Stem forms and paradigm reshaping in Gunwinyguan, in Bowern and Koch 2004.
Bowern, Claire and Harold Koch 2004. Australian languages classification and the comparative method. Amsterdam: Benjamins.
Bowern, Claire 2012. A Grammar of Bardi. Berlin: Mouton de Gruyter.
Laughren, Mary, Kenneth Hale & the Warlpiri Lexicography Group. 2007. Warlpiri-english encyclopaedic dictionary. University of Queensland.
Simpson, Jane and Luise Hercus 2004. Thura-Yura comparative vocabulary, in Bowern and Koch 2004.
Mark Harvey, Brett Baker 2005 Vowel harmony, directionality and morpheme
structure constraints in Warlpiri. Lingua. https://citeseerx.ist.psu.edu/viewdoc/download?doi=10.1.1.305.1981&rep=rep1&type=pdf