Deux étymons pour « nom » en sino-tibétain?

A côté de l’étymon reflété par le Japhug tɤ-rmi « nom », le chinois 名 mjieŋ < *meŋ et le tibétain miŋ, certaines langues sino-tibétaines ont un groupe initial br-:

Nungish:
Rawang: bø̀ng, brìng https://www.webonary.org/rawang/
Trung: ɑŋ³¹ bɹɯŋ⁵⁵ 

Lepcha ʔábryáng 

Kho-Bwa (Lieberherr and Bodt 2017, Sub-grouping Kho-Bwa based on shared core vocabulary:
Rupa azɛŋ
Chayangtajo Puroik a-bɹɛŋ

Le STEDT postule pour ces formes (il n’inclut que le nungish et le lepcha) un étymon distinct de celui du chinois 名 mjieŋ.

Malgré la ressemblance apparente entre les deux étymons, il est en effet possible qu’ils ne sont pas apparentés. Selon moi, il est même possible de proposer une étymologie pour cet isoglosse nungish-lepcha-kho-bwa

En japhug, le verbe mbri, qui désigne soit le bruit d’objets animés, soit le cri ou le chant d’animaux, se trouve en effet l’expression suivante:
(1) ɯ-rmi ɲɤ-mbri
3S.POSS-nom IFR-être.bruyant
« Il/elle est devenu célèbre » lien

Ce verbe, cognat du chinois 鳴 mjæŋ <*mreŋ, peut donc avoir été réanalysé comme "être renommé" (κλυτός), d'où ensuite une forme nominalisée "nom". Si cette étymologie est correcte, nous avons donc une innovation commune non-triviale regroupant ces trois sous-groupes.

Références
Lieberherr, I., & Bodt, T. A. (2017). Sub-grouping Kho-Bwa based on shared core vocabulary. Himalayan Linguistics, 16(2). http://dx.doi.org/10.5070/H916232254 Retrieved from https://escholarship.org/uc/item/4t27h5fg

Ce billet peut être cité de la façon suivante: Guillaume Jacques, "Deux étymons pour « nom » en sino-tibétain?," Panchronica, 24/04/2021, https://panchr.hypotheses.org/3390 (ISSN 2494-775X)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.