Le verbe ‘écrire’ en brokpa

Le brokpa (འབྲོག་པ་ ⁿbrog.pa) est une langue tibétique du Bhoutan, qui, comme son nom l’indique, d’une part est parlée par des nomades et d’autre part préserve le groupe br- du tibétain ancien.

Cette langue est l’objet du dernier numéro de la revue Himalayan Linguistics. Dans l’une des contributions, les auteurs
notent que le verbe écrire ɖi (p.44), dont la forme de dictionnaire en tibétain classique est འབྲི་ ⁿbri, ne soit pas †bri comme on pourrait s’y attendre, mais a une occlusive rétroflexe comme s’il s’agissait de *dri. Ils en concluent qu’il s’agit d’un emprunt au Dzongkha ou a une autre langue tibétique. Si cette hypothèse ne peut pas être exclue, une autre possibilité doit néanmoins être prise en compte: il pourrait s’agir de la préservation de l’ancien présent འདྲི་ ⁿdri, dont འབྲི་ ⁿbri est la forme analogisée (Hill 2005). On s’attendrait en fait en brokpa à une alternance entre ɖi au présent et †bri au passé (de བྲིས་ bris) si l’on applique les lois phonétiques régulières, mais ce dialecte a peu d’alternances de radical, et il ne serait pas surprenant qu’il ait généralisé le présent.

Il est donc possible que cette langue, l’une des rares de la région a préserver l’opposition entre br- et dr-, a aussi préservé une forme de présent héritée du tibétain ancien; ce serait un archaïsme remarquable, car ni le tibétain de l’ouest (balti-ladakhi) ni l’amdo n’ont préservé la forme non-analogique.

Références
Rüfenacht, Sara et Waldis, Sereina 2020. Diachronic and areal aspects of Brokpa phonology, Himalayan Linguistics 19(1): 42-53.
Hill, Nathan W. (2005) ‘The verb ‘bri ‘to write’ in Old Tibetan’. Journal of Asian and African Studies, (68), pp 177-182.

Ce billet peut être cité de la façon suivante: Guillaume Jacques, "Le verbe ‘écrire’ en brokpa," Panchronica, 24/08/2020, https://panchr.hypotheses.org/3275 (ISSN 2494-775X)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.