La collection pangloss : des doi pour toutes les ressources

La collection pangloss (Michailovsky et al. 2014), sur laquelle est conservée un corpus japhug, dispose désormais d’un doi pour chaque document. Cette innovation va permettre de simplifier de façon considérable la citation des données: jusque là, du fait de l’absence d’URL stables, il était arrivé qu’un relecteur anonyme me reproche de citer des documents “inaccessibles” dans un manuscrit soumis à une revue, alors qu’ils étaient bien disponibles sur l’archive.

Chaque texte est maintenant pourvu d’un onglet ‘citation’ indiquant la référence et le doi du document, comme on peut le voir sur l’image ci-dessous (en haut à droite):

Une des versions de l’histoire du déluge en japhug, par exemple (un des premiers textes que j’ai enregistrés) est accessible à l’adresse https://doi.org/10.24397/pangloss-0003360.

J’invite donc tous les utilisateurs des données préservées dans cette collection à faire usage de ces doi, plutôt que des adresses temporaires (comme celle-ci: http://lacito.vjf.cnrs.fr/pangloss/corpus/show_text.php?id=cocoon-8ff372b9-7ea6-3166-bf6b-253fbecdfd3b&idref=cocoon-ab295f73-e715-3ce2-b609-511f6f158e7d) ou du titre des histoires, afin de fluidifier l’accès à ces données.

======
Michailovsky, Boyd, Martine Mazaudon, Alexis Michaud, Séverine Guillaume, Alexandre François and Evangelia Adamou 2014. Documenting and researching endangered languages: the Pangloss Collection. Language Documentation & Conservation, University of Hawaiʻi Press, 8, pp.119-135. lien


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.