Toponymie et mythologie

Comme je l’ai mentionné dans un billet précédant, la recherche directe de mythologie pré-bouddhique dans la région Rgyalrong est assez décevante, car la majorité des histoires traditionnelles sont pan-tibétaines. Néanmoins, la toponymie contient des informations intéressantes. Actuellement à Mbarkham, je travaille en partie sur ce sujet actuellement.

Il existe à Kamnyu un endroit appelé Znɤrɣɤma, un toponyme purement japhug, en fait le participe oblique z– du verbe nɤrɣɤma « appeler la pluie », un verbe dénominal basé sur un composé *-rɣɤma (venant selon moi de tɯ-rɣi « graines, semences » et ta-ma « travail »), qui veut donc dire « l’endroit où l’on appelle la pluie ».

Voici l’explication qui est donnée de cette activité (et de ce lieu en particulier) dans un texte:
(1) tɯ-mɯ wuma ʑo tɤ-me tɕe,
Lorsqu’il n’y avait vraiment plus de pluie,
(2) tɕendɤre tshitsuku ɕ-ku-sɤ-nɯrtɕa-nɯ tɕe,
Les gens allaient (là-bas) pour faire des taquineries,
(3) fsaŋ ra ɕ-pjɯ-ta-nɯ,
ils y faisaient des fumigations,
(4) ɕ-pjɯ-rɟaʁ-nɯ nɯra tɕe,
ils y dansaient,
(5) tɕe tɯ-mɯ ku-sɯ-lɤt-nɯ pjɤ-ŋgrɤl.
et faisaient tomber la pluie.

La phrase (2) est assez cryptique. Le verbe ɕ-ku-sɤ-nɯrtɕa-nɯ « ils vont faire des taquineries », outre l’utilisation intéressante du mouvement associé ɕ- que je ne commenterai pas, est une forme antipassive en – du verbe transitif nɯrtɕa « taquiner, embêter ». J’ai eu aujourd’hui l’explication de cette forme: il s’agit en fait d’une manière détournée de faire référence aux dieux locaux (ʑɯβdaʁ, du tibétain gʑi.bdag) — cette phrase a été glosée par ʑɯβdaʁ ɕ-kú-wɣ-nɯrtɕa « on va taquiner les dieux locaux », la pluie étant le résultat du courroux de ces divinités (et non une faveur).

L’emploi de l’antipassif ici pourrait être dû à un tabou contre l’utilisation directe de termes désignant les divinités, une idée qui demande toutefois à être confirmée par davantage de données.

Ce billet peut être cité de la façon suivante: Guillaume Jacques, "Toponymie et mythologie," Panchronica, 22/04/2018, https://panchr.hypotheses.org/2215 (ISSN 2494-775X)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.