Archives par mot-clé : zbu

Une métonymie inattendue

Il y a quelques jours, Alex François m’a fait part d’un changement sémantique curieux de certaines langues de Vanuatu, où le verbe « dormir » vient d’une racine signifiant certainement « ronfler ». Dresser un inventaire de changements sémantiques saugrenus de ce type promet d’être à la fois amusant et instructif.

Mon fils de deux ans et demi désigne en ce moment le mucus nasal par le terme 鼻孔 bikong « narine »; une métonymie de ce type s’est apparemment produite dans le sens inverse en zbu, où le mot pour « nez » –sɲîv provient de la racine pour « mucus nasal », attestée par le japhug –ɕnaβ « mucus »(voir ma thèse p. 240); la directionalité est ici confirmée par le cognat tibétain སྣབས་ snabs de même sens. Il faut noter que l’étymon « mucus » est probablement un ancien composé dont le premier élément est « nez », -ɕna en japhug et སྣ་ sna en tibétain; la ressemblance phonétique entre « mucus » et « nez » dans l’ancêtre du zbu a pu contribuer à cette confusion.

Les lecteurs de ce blogs connaissent-ils des exemples comparables?

Ce billet peut être cité de la façon suivante: Guillaume Jacques, "Une métonymie inattendue," Panchronica, 24/03/2016, http://panchr.hypotheses.org/961 (ISSN 2494-775X)