Un emprunt kulung en khaling?

Dans un billet écrit l’année dernière, j’avais déjà mentionné le problème des emprunts entre langues kiranties. Je suis en ce moment en train de travailler sur la phonologie/morphologie historique du kulung, et je remarque que le mot kawa ‘eau’ rappelle le khaling कव kʌwʌ ‘rivière’. Notons que le mot khaling est anormal. Une proto-forme kirantie *kawa devrait donner en khaling †kɛ̂: avec chute du -w- intervocalique, tout comme *ŋgrawa > घ्र्या: ghrɛ̂: « crabe »(voir cet article).

Il est donc très vraisemblable que le khaling कव kʌwʌ soit un emprunt au kulung. Le mot kulung lui-même est peut-être cognat du khaling कु ku « eau », mais cette forme est encore non-expliquée (*ku devrait donner †kʉ), et la correspondance des voyelles n’est pas comprise.

Ce billet peut être cité de la façon suivante: Guillaume Jacques, "Un emprunt kulung en khaling?," Panchronica, 19/05/2017, https://panchr.hypotheses.org/1771 (ISSN 2494-775X)

2 réflexions sur « Un emprunt kulung en khaling? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *